Accueil Plan Géographie Histoire Jeux
Infos pratiques
Milieux Faune Flore Champignons
Insolite... Nouveautés Actualités Liens Documents Facebook

Le Platier d'Oye
Dernière
modification le 30/10/2014
à 16:08


1490 visites.


Tête de vanneau huppée

Cliquez donc sur la photo du poussin pour en savoir plus !

Vanneau huppé Remarquable par la huppe caractéristique qu'il porte sur le sommet de la tête, le vanneau est le petit limicole devenu le symbole du platier d'Oye. Il doit son nom "vanneau" à son cri qui rappelle le bruit que fait le van (panier d'osier) dans la main du vannier : "pi-huit" . Il est reconnaissable en l'air à son vol papillonnant. Au platier, il niche dans les pâtures humides à même le sol et est bien visible au printemps. Migrateur partiel, il peut dans certaines régions de France devenir semi sédentaire. Sa migration dépend de l'état du sol, un sol gelé l'empêchant de trouver sa nourriture. Les vanneaux ne migrent pas tous en même temps aux mêmes endroits. En novembre et en décembre, ils rejoignent des zones plus chaudes en Espagne ou au Maroc.

vanneau L'oiseau se place sur son nid à partir de mars. La réserve lui offre un site calme et sûr pour se reproduire. Ailleurs, il s'installe surtout à même les sols cultivés, qui sont nus au printemps. Poussin de vanneau.Hélas, avec la succession des travaux agricoles, les réussites de reproductions sont relativement faibles. Quand la première ponte de fin mars début avril n'aboutit pas, ce qui est fréquent, une deuxième la remplace et arrive à son terme vers la mi-juin. La femelle pond trois à quatre oeufs, qui sont couvés par les deux parents pendant 25 jours environ. Dès leur éclosion, les poussins sont nidifuges. Ils quittent donc rapidement le nid. Ils sont élevés par leur deux parents. Au bout d'une quarantaine de jours, ils ont leur plumage définitif.
VanneauLe vanneau se nourrit en groupe pour plus de sécurité. En cas d'alerte, le cri d'alarme d'un seul permet à toute la compagnie de s'envoler. L'oiseau affectionne les vers qu'il attire à la surface du sol avec une technique infaillible : il imite le bruit de la pluie en faisant vibrer une de ses pattes contre le sol, ce qui fait remonter les vers. Vol de vanneauxIl se nourrit aussi d'insectes, de petits mollusques ; il peut parfois manger des graines de pins ou de diverses herbacées.
L'espèce n'est pas protégée en France. Il semble cependant que depuis les années 70, la population de vanneaux soit partout en baisse en Europe occidentale. Ceci est peut-être lié à son mode de reproduction sur les terres agricoles.

Sur la réserve, les gardes effectuent un suivi et procèdent à des baguages de petits au printemps. Pour en voir quelques images : c'est par ici.

Si vous voulez approfondir un peu vous pouvez consulter les liens ci-dessous :
- La fiche projet du MNHN : http://inpn.mnhn.fr/docs/cahab/fiches/Vanneau-huppe.pdf
- Le site oiseaux.net : http://www.oiseaux.net/oiseaux/vanneau.huppe.html

Carte d'identité : Vanneau huppé
Nom scientifique : vanellus vanellus
Ordre des Charadriiformes.
Famille : Scolopacidae.
Taille : 28 à 31 cm.
Envergure : 70 à 76 cm.
Poids : 150à 310 g.
Longévité maximale : 23 ans .