Accueil Plan Géographie Histoire Jeux
Infos pratiques
Milieux Faune Flore Champignons
Insolite... Nouveautés Actualités Liens Documents Facebook

Le Platier d'Oye
Dernière
modification le 27/09/2014
à 10:30


590 visites.

Euphraise tardive. L'euphraise tardive est aussi appelée odontite tardif. Vous la trouverez, en touffes au bord des chemins à découvert, en juillet. Elle affectionne les terrains nus, vagues, les prairies ou les pelouses.

Euphraise tardive. C'est une plante dont les tiges peuvent atteindre 30 à 40 cm ; les inflorescences sont dressées en épis. Les fleurs, velues, forment de longs épis unilatéraux. La corolle est rose, le calice souvent plus sombre. Les bractées ne dépassent pas les fleurs
- Une autre variété, l'odontite de printemps se distingue, lui, par des bractées plus grandes qui elles dépassent les fleurs. Ce n'est pas cette variété qui est présente sur le platier.-.
Les feuilles sont crénelées à dentées, plus larges à la base et en forme de fer de lance.

"Les espèces des genres Rhinanthus -comme le petit cocriste -, Digitalis, Euphrasia, Odontites et Veronica, formant la sous-famille des Rhinanthoïdées, sont hémiparasites. Ces plantes renferment de la chlorophylle, mais sont plus ou moins dépendantes de connexions avec les racines de plantes poussant à proximité. La plupart ne sont pas associées à des espèces en particulier et ne causent pas de dommages graves à leurs hôtes."*

* Source : Inventaire des mauvaises herbes du Canada, Stephen J. Darbyshire, © Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux, 2003. Disponible en ligne.

Euphraise tardive. Euphraise tardive. Euphraise tardive.

Noms communs : Euphraise tardive, odontite tardif ou odontitès tardif.
Nom scientifique : Odontites serotinus.
Famille : Orobanchaceae.
Hauteur : 10 à 40 cm.
Floraison : Juin à septembre.

J F M A M J J A S O N D
Cycle de vie : Annuelle.
Habitat : Chemins, accotements routiers, bords des champs, terrains caillouteux, terrils.
Inflorescence : grappe abondamment fleurie : 15-50 fleurs rouges, velues, sans éperon ; étamines dépassant la lèvre supérieure.
Feuilles : les premières arrondies à ovales, les suivantes oblongues-ovales, découpées en dents de scie, garnies de poils rudes, à bord recourbé vers le sol, opposées.