Accueil Plan Géographie Histoire Jeux
Infos pratiques
Milieux Faune Flore Champignons
Insolite... Nouveautés Actualités Liens Documents Facebook

Le Platier d'Oye
Dernière
modification le 29/10/2013
à 10:48



visites

Le casinoAu début du XXème siècle les classes privilégiées découvrent les loisirs. Oye-plage n'est pas une station balnéaire, néanmoins au Casino s'établit un hôtel pour les touristes et les chasseurs.

L'hôtel du Casino a probablement donné son nom au lieu encore connu par les habitués sous le nom de plage du Casino.

Hôtel du casino

Aujourd'hui, c'est le bar brasserie l'Abri Côtier qui a pris la relève. Le Casino

Jusqu'en 1925, le reste du platier est encore partiellement sous les eaux. A cette date, sur l'est, une digue est construite entre le cordon dunaire qui est un ilôt aux grandes marées et la digue taaf. Dorénavant, du côté de Grand-Fort-Philippe, la mer n'entrera plus même aux marées importantes. C'est précisément ce que nous dit M. Dubois, chargé de conférences à la faculté des sciences de Lille. Hôtel du casino"Un peu à l'est de la petite plage du casino d'Oye, il y a plusieurs lignes de dunes très récentes. La plus jeune constituait il y a peu de temps encore un massif de dunes d'estran, isolées du littoral, situées près de la ligne de haute mer moyenne, entourées complètement par la mer lors des grandes marées. Des digues viennent d'être construites en 1925 pour réunir au littoral ce massif de dunes et affermer le polder situé en arrière. Entre le hameau des Dunes-d'Oye et Grand-Fort-Philippe, il y a un large estran vaseux ne permettant pas l'établissement de dunes littorales*."

*Les cordons littoraux de la Flandre française aux environs de Gravelines. Georges Dubois, chargé de conférences à la faculté des sciences de Lille, in bulletin de la société de géographie, tome 42, année 1927.