Accueil Plan Réserve Faune Flore Flore / milieux Autres plantes Inventaire 84 Jeux Retour
Imprimer

Le Platier d'Oye
Dernière
modification le 07/06/2017
à 21:29



visites

La bryone Aussi appelée navet du diable, rave de serpent, vigne blanche, fausse coloquinte, vous pourrez trouver la bryone enroulée parmi les branches de sureau ou d'argousier. De la famille des courges, des melons et des concombres, elle apprécie la lumière et les sols plutôt riches en nitrates.

La bryone Cette longue plante grimpante s'accroche sur les rameaux grâce à des petites vrilles qui s'enroulent autour des branches. Les vrilles de la bryone sont de véritables merveilles de biotechnologie. Elles disposent d'un double enroulement qui les rend très performantes pour résiter aux secousses. L'adjectif dioïque qui lui est attaché nous indique qu'il existe deux types de plants : des pieds mâles et d'autres femelles qui portent les fruits. Les fleurs femelles comportent une excroissance verte (pistil) au-dessous des pétales. Quand les fleurs ont été fécondées, elles laissent place à des fruits rouges. Les fleurs mâles sont un peu plus grandes. La bryone

Attention, méfiez vous de cette plante particulièrement dangereuse ! Le rouge vif des fruits est un avertissement. Mais les autres parties de la plante, feuilles, tiges et racines sont toutes aussi toxiques. Le centre anti-poison de Lille décrit les signes cliniques suivants en cas d'ingestion : La bryone

- lésions bucco-pharyngées avec hypersalivation et soif.
- douleurs abdominales violentes, diarrhée, fièvre, crampe, somnolence, délire.

Néanmoins cette toxicité n'effraie pas, bien au contraire, La bryoneune coccinelle orange qui répond au joli nom de Henosepilachna argus (Geoffroy 1762) ou plus simplement en français, coccinelle du melon. En effet, celle-ci ne se nourrit que de feuilles de melon ou d'autres cucurbitacées. Au platier, pas encore de melon..., elle se contente donc de la bryone. Un œil attentif et chanceux vous permettra peut-être de l'observer en plein casse croûte à la belle saison.

Vous brûlez d'en savoir davantage sur Henosepilachna argus (Geoffroy 1762) ? Suivez donc le lien ci-après sur le site du GEDEAM: http://www.gdeam.com/articles.php?lng=fr&pg=533

Nom Commun : Bryone
Nom Scientifique :
Bryonica dioica
Famille :
Cucurbitaceae.
Longueur : Jusqu'à 5 m.
Floraison :
De mai à août.
Cycle de vie : Vivace.
Habitat : Bois clair, haies. Espèce de demi-ombre
Fleurs : Petites, jaunes verdâtres, veinées.
Feuilles : Feuilles en général à 5 lobes, le central un peu plus grand.
Fruits : Baies globuleuses jaunâtres, devenant rouges à maturité, toxiques, renfermant 4 à 6 graines.