Accueil Plan Géographie Histoire Jeux
Infos pratiques
Milieux Faune Flore Champignons
Insolite... Nouveautés Actualités Liens Documents Facebook

Le Platier d'Oye
Dernière
modification le 13/07/2014
à 22:58


548 visites.

Alliaire. L'alliaire officinale se rencontre au printemps en bordure de chemin aux abords de la dune à fourrés. Fleurs. Elle aime bien les sols calcaires. Cette plante commune de la famille du chou, du diplotaxis ou encore du cakilier n'est pas caractéristique du milieu dunaire.


C'est une bisannuelle ou vivace qui peut atteindre près d'un mètre de hauteur. Elle doit son nom au fait qu'elle dégage une odeur d'ail, tout particulièrement si vous froissez ses feuilles. Les feuilles sont cordiformes -en forme de cœur-, dentées et, si ce n'est cette odeur d'ail, pourraient se confondre avec celles de l'ortie. Mais elles ne sont pas du tout urticantes et d'ailleurs, crues, elles peuvent êtres hachées et disposées comme condiment dans divers plats et soupes. La plante est comestible. Ses graines peuvent aussi être incorporées dans la moutarde. Alliaire.

Autrefois elle a été utilisée comme plante médicinale, on lui a prêté des propriétés diurétiques. Elle était aussi employée pour lutter contre les rhumatismes, l'asthme et la goutte. Alliaire.

Nom Commun : Alliaire.
Nom scientifique :
Alliaria petiolata.
Famille :
Brassicaceae.
Hauteur : 30 cm à 1 m.
Floraison :
Mai à Septembre.
J F M A M J J A S O N D
Cycle de vie : Vivace ou bisannuelle.
Habitat : Haies, lisières, chemins, taillis, lieux frais.
Fleurs : Petites, blanches à 4 pétales.
Feuilles : Feuilles inférieures largement ovales, en coeur à la base et bordées de grandes dents, munies d'un long pétiole. Les supérieures sont terminées en pointes et bordées de dents aigües, plus brièvement pétiolées.